Aller au contenu principal

Pour réveiller vos performances au travail, faites la sieste !

Article publié le 22 septembre 2017

Peu acceptée dans le cadre professionnel, la sieste commence à se faire une place dans l’entreprise. Docteur en neurosciences et auteur d’ouvrages sur le sommeil Patrick Lemoine la défend avec ardeur.

« Les besoins en sommeil varient considérablement en fonction des gênes. Tous les individus ne sont pas bâtis pareils : certains seront en forme avec 5h de sommeil, d’autres avec 9h ; mais le besoin moyen se situe à 7h30 de sommeil. Si une personne n’a pas atteint son quota de sommeil, une sieste peut compenser cette dette et permettre d’améliorer sa vigilance et ses performances.

Plusieurs études démontrent les bienfaits de la sieste. La Nasa affirme, par exemple, qu’une sieste de 20 minutes augmente la créativité et la productivité de 35 %. Un chiffre qui devrait inciter toutes les entreprises à autoriser la sieste. Pourtant, en France, la sieste a longtemps été un sujet tabou car assimilée à de la paresse, de la fainéantise... Dans d’autres cultures, la sieste est bien mieux acceptée et ancrée dans les habitudes. En Andalousie, c’est un vrai rituel qui permet aussi de s’adapter au climat et de ne pas être actif aux heures les plus chaudes.

Dans l’Hexagone, les mentalités évoluent et de plus en plus d’entreprises, notamment les start-up, s’ouvrent à cette pratique. Certaines vont même jusqu’à aménager des espaces spécifiques baptisés salles de sieste. L’entreprise a tout à gagner à offrir 10 minutes de sommeil à un salarié, plutôt qu’à le voir somnoler tout l’après-midi ! En palliant les effets négatifs du manque de sommeil, la sieste réduit le stress, améliore l’humeur, dope la concentration, favorise la créativité, facilite la mémorisation…

La sieste ne s’improvise pas. Il faut identifier ce qu’on appelle les portes du sommeil. Pour des raisons physiologiques, le creux de vigilance se situe aux alentours de 13h. C’est le moment propice à une sieste. Si le salarié ne dispose pas d’un espace dédié, il peut simplement croiser les bras sur son bureau et poser le front sur ses bras. Pour être efficace, une sieste ne doit pas excéder 20 minutes. Et même 2 minutes de repos peuvent être bénéfiques. »

Tags associés :