Lien d'évitement

L’égalité des chances

Les hommes et les femmes sont la vraie richesse de l’entreprise. Generali en est convaincu. Parmi les axes forts de sa politique de gestion des compétences et de recrutement du personnel : l’intégration de collaborateurs d’horizons et de parcours variés, la possibilité d’évolution professionnelle pour tous et la valorisation de l’entraide au sein des équipes.

En s’implantant en 2003 à Saint-Denis (93), Generali est l'un des premiers employeurs de la ville et a voulu favoriser l’emploi de proximité et la diversité dans l’entreprise

En s’implantant en 2003 à Saint-Denis (93), Generali est l'un des premiers employeurs de la ville et a voulu favoriser l’emploi de proximité et la diversité dans l’entreprise

Offrir une deuxième chance

Pour un groupe confronté à un marché de plus en plus complexe, l’égalité des chances d’accès à l’emploi et à la carrière est autant un enjeu qu’une opportunité. Ceci plus encore du fait de son besoin prévisible en compétences, puisque 30% des effectifs de l’entreprise (dont 60% de cadres) seront partis en retraite d’ici à 5 ans. Diversifier les profils des collaborateurs est aussi un gage de dynamisme et de créativité, qui contribue à améliorer l’attractivité de Generali.

L’installation du siège du groupe à La Plaine Saint-Denis (93), un bassin d’emploi difficile mais en pleine mutation, manifeste cette ambition. Comme les petits ruisseaux font les grandes rivières, Generali est particulièrement actif sur son nouveau territoire d’implantation. Il soutient par exemple le club « Entreprises & quartiers », dont l’objectif est de favoriser la création d’activités dans les quartiers difficiles. Et il est engagé dans les Ecoles de la deuxième chance, qui aident à l’insertion professionnelle et sociale des jeunes de 18 à 25 ans sortis du système éducatif sans aucun diplôme ni qualification.  En soutien à l’Amoc (Amis et mécènes de l’opéra comique) et au dispositif Sperata, Generali a accueilli la promotion 2016 dans ses locaux le temps d'une représentation. Cette nouvelle promotion Sperata est composée de 24 élèves du lycée Suger de Saint-Denis et 4 élèves de l’Ecole de la 2e chance du 93 de Sevran (E2C93).

Lire l'article "Sperata : des jeunes sur les planches du théatre."

Retrouvez les photos de la représentation 2016 de Sperata, interprêtée par 300 jeunes de Plaine-Commune

 

Sensibiliser au handicap et favoriser l'accessibilité

Persuadé qu’il est impérieux de changer de regard sur les personnes en situation de handicap et de leur faciliter l’accès au monde du travail, Generali recrute nombre de collaborateurs handicapés.



Cette démarche résolument proactive implique tous les salariés de l’entreprise. Generali soutient également depuis dix ans, dans le cadre de son engagement responsable, la Semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées (Seeph).

Pour contribuer à changer le regard sur le handicap, Generali a produit "Ca handi long", une web série sur cette thématique. Cette réalisation a été primée au Festival Regards Croisés 2015, à Nîmes.
Lire l'article dédié à cette distinction.

 

 

Des collaborateurs tuteurs bénévoles

Trois associations partenaires

L’emploi des jeunes est un enjeu quotidien pour les entreprises. Plus de 80 collaborateurs de Generali s'engagent dans des programmes de soutien et d'accompagnement pour guider des jeunes sur leur parcours.

Passeport Avenir, Capital Filles et Proxité sont les associations partenaires avec lesquels Generali animent des programmes de parrainage de jeunes.

Lire l'article dédié à cette initiative.

Zoom

Pour orienter les jeunes vers un secteur qui recrute et leur transmettre la passion de l’assurance, Generali a lancé le dispositif  Elsa avec le Centre National des Arts et Métiers (Cnam) et Sciences Po. Celui-ci repose sur un contrat de professionnalisation qui offre la possibilité aux bac + 5 littéraires ou de sciences humaines d’évoluer vers les métiers de l’assurance.

Témoignage

« Paul Valery disait : mettons ensemble ce que nous avons de commun, enrichissons nous de nos mutuelles différences ».
 Yves Valery, 51 ans, myopathe, chargé de clientèle La France Assurance Conseil.