Lien d'évitement

Ensemble vers l’excellence

Comment un assureur peut-il concilier innovation produits, éthique et rentabilité ? En incitant et aidant ses entreprises clientes à relever le défi du développement durable. Une manière pour Generali de se démarquer résolument sur le marché et de réduire la vulnérabilité de ses assurés. Depuis 2016, cette démarche d'accompagnement Generali Performance Globale (GPG) s'étend aux enseignes. Le groupe Courtepaille est le premier à avoir obtenu le label GPG.

Un audit de performance globale

Une entreprise responsable est une entreprise qui gère aussi mieux ses risques et qui a donc moins de sinistres. Partant de ce constat, Generali a lancé une démarche, Generali Performance Globale (GPG), qui intègre des critères de performance environnementale et sociale dans un audit de Performance globale qu’elle propose aux PME de 100 à 500 salariés.

Les plus matures d’entre elles en la matière se voient ainsi offrir des conditions préférentielles d’assurance. Pour évaluer leur performance, 60 critères différents sont analysés, dont la moitié relèvent exclusivement du management humain et de la réduction de l’impact des activités de la société sur l’environnement. À l’issue de ce diagnostic, un rapport détaillant les points forts et les points critiques de la PME est  remis à ses dirigeants.

Les différentes étapes du processus d'audit de la performance

Les différentes étapes du processus d'audit de la performance

Une démarche originale de labellisation

Quels que soient les résultats de l’audit, un accompagnement est proposé aux entreprises qui s’engagent dans la démarche : stratégie de gestion raisonnée des ressources, de réduction des déchets, politique de formation complémentaire du personnel : les ingénieurs préventionnistes et les conseillers de Generali prodiguent leurs recommandations pour une gestion optimisée des risques.

Avec cette démarche, Generali réalise pleinement sa mission de conseil et de prévention des risques auprès des entrepreneurs. En accompagnant ses clients dans une meilleure maîtrise de leur risques, la compagnie leur permet de réduire leur sinistralité, et de développer leur activité de manière plus durable et responsable.

Interview de Régis Lemarchand sur la démarche "GPG" d'optimisation de la gestion des risques.
En charge des professionnels et petites entreprises à la direction de Generali France, Régis Lemarchand a accordé une interview au site Entrepreneurs d'Avenir. Il y parle de la démarche partenariale assureur/entreprises, leur permettant d'optimiser leurs performances par la gestion du risque. Lire l'interview complète ici.

Regis Lemarchand_Generali

La démarche de gestion des risques s'étend aux enseignes

Generali France, qui a innové voici 10 ans en matière de gestion des risques auprès des Petites et Moyennes Entreprises, étend sa méthode aux enseignes du commerce organisé. Le but est de les accompagner dans leur management des risques. Un programme créateur de valeurs qui vise à protéger leurs processus clés ainsi que leur capital immatériel.

 

 

> Lire l'interview de Cédric Costes, Directeur des Solutions d'assurances chez Generali France, sur la GPG Enseignes

 

Citation

Avec le label « Generali Performance Globale », le Groupe Millet est récompensé dans le cadre de son engagement environnemental. Loin d’être un aboutissement, ce prix est un moteur.
Notre groupe continue à chercher des solutions alternatives et entreprend chaque jour de nouvelles initiatives afin de maîtriser l’impact de nos produits sur l’environnement, et ce, dans une approche globale.
Le développement durable est une bâtisse que nous construisons ensemble, au quotidien, avec les salariés, les clients, les fournisseurs et l’ensemble des partenaires du Groupe Millet.”


Fabrice Millet, Directeur général du Groupe Millet, spécialiste des fenêtres et portes d’entrée multimatériaux, labellisé Agir pour notre avenir
Bressuire (79, Deux-Sèvres)

 

Le chiffre clé

-30% de sinistres

Le diagnostic Generali Performance Globale intègre, entre autres, la RSE parmi les critères de la performance globale des entreprises. En effet, les donneurs d’ordres sélectionnent de plus en plus leurs fournisseurs sur la base de leur comportement responsable. Depuis 2006, Generali propose à ses entreprises clientes d’intégrer la RSE dans leur analyse de risques ; la compagnie a constaté qu’elles bénéficiaient d’un taux de sinistralité inférieur de près de 30 % aux entreprises du même secteur.

Pour rester compétitives et conserver l’accès à certains marchés, les PME/PMI doivent donc prendre le virage de la RSE. A travers son diagnostic de performance globale, Generali aide les entrepreneurs à identifier ce qu’ils font déjà en la matière et leurs points d’amélioration.

Zoom

Pour les PME de 20 à 100 salariés, un processus allégé de labellisation est proposé. 25 critères de performance sont contrôlés, au lieu de 60.

Pour les artisans, les commerçants et les professions libérales (avocats, dentistes…), marché sur lequel Generali France est leader, une sensibilisation au développement durable est effectuée en tenant compte des spécificités de chaque filière professionnelle.
 

Un accompagnement en partenariat avec SGS

Dans le cadre de sa démarche Generali Performance Globale dédiée à la gestion des risques, Generali développe un programme d’accompagnement en partenariat avec SGS, leader mondial de la certification. SGS intervient en tant que tiers indépendant de confiance.

Eclairage par Toufik Zakri, responsable développement spécialisé en Responsabilité Sociétale des Entreprises chez SGS.

> Lire l'interview