Lien d'évitement

« Ca Handi long » coupe court aux idées reçues sur le handicap 

Le 27/03/2013
« Ca Handi long » coupe court aux idées reçues sur le handicap

Avec cette mini web-série humoristique et interactive, Generali réaffirme sa politique volontariste en faveur du handicap au travail.

Vous sentirez-vous plus proche de Dorine, journaliste d’investigation engagée, ou du jeune réalisateur branché Quentin ? Peu importe. Avec la web-série « ça handi long », vous pouvez choisir le personnage qui vous guidera, sur un mode décalé et humoristique, dans l’univers de la compagnie Assur’grave et autour de cinq thématiques phares sur le handicap au travail : le handicap invisible, le déni, le recrutement et l’évolution professionnelle, le management et la performance au travail, la responsabilité de l’entreprise et la relation client.

L’implication de tous au service du handicap
30 collaborateurs de Generali jouent les apprentis comédiens dans cette mini-série interactive tournée dans les locaux du groupe à Saint-Denis (93), qui s’en prend aux idées reçues sur le handicap au travail. Ce n’est pas la première fois que Generali a recours à la comédie pour lutter contre les stéréotypes et lever les freins, comme avec la pièce de théâtre « A la quête du nouveau regard » en 2006, ou la sitcom ça tourne au Pith » en 2007 et 2008.

Une politique volontariste depuis 2005
Le Pith, pôle d’insertion des travailleurs handicapés, met en œuvre la politique volontariste menée par le groupe depuis 2005. Cette cellule a pour mission d’écouter et d’accompagner les collaborateurs et les manageurs, de venir en soutien aux acteurs RH (équipes de recrutement,…) et de sensibiliser l’ensemble des collaborateurs de l’entreprise aux enjeux.
En 2010, Generali a signé son troisième accord collectif en faveur de l’emploi des travailleurs handicapés. Outre un volume accru de recrutements (46 a minima pour 2011-2013) sur un éventail plus large de métiers, cette politique comporte plusieurs volets, depuis l’intégration et l’accompagnement des travailleurs handicapés, jusqu’au maintien dans l’emploi grâce à l’aménagement des postes de travail, du temps de travail ou des trajets travail-domicile... Et la sensibilisation de tous via un réseau de correspondants dédiés, la prévention des situations à risques pour les cas de handicap évolutif ou encore le soutien au secteur protégé via des achats centralisés auprès d’entreprises adaptées et d’établissements de service d’aide par le travail.

Des résultats probants et de tout nouveaux projets

De 2005 à 2012, le nombre de collaborateurs handicapés est passé de 150 à 338, soit un taux d’emploi en progression de 1,4 % à 2,8 % (hors achats). Depuis 2008, plus de 200 postes de travail ont été adaptés.
En 2013, l’implication de Generali se poursuit sur tous ces axes et prend une nouvelle forme avec l’offre Handiservices destinée aux clients en situation de handicap, que 400 collaborateurs de la Direction des Services ont contribué à élaborer et à laquelle 70 collaborateurs des centres de relations clients ont été sensibilisés.

A vous de jouer, en cliquant http://www.cahandilong.fr/
 

Articles qui pourraient vous intéresser